Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for mars 2010

Salut Bébé,

On est vendredi… J’étais censé rentrer en Belgique aujourd’hui, mais je suis toujours ici… en Suède…

Hier soir avant de revenir ici, Mats m’a demandé si je voulais rentrer aujourd’hui à Bruxelles ou bien lundi, je ne savais pas quoi répondre, alors il m’a dit autant que tu restes, on rentrera lundi tous les 3.

Hier, on a passé toute l’après-midi dehors, juste à rouler en voiture, bêtement, il m’a montré quelques bâtiments qu’il possède ici et je crois que je suis tombé malade… pas à cause de ses bâtiments, non… J’ai attrapé froid tout simplement… On était dehors jusqu’à 20h30 si je me souviens bien, Netta nous a appelé pour savoir à quelle heure nous rentrions, il « devait » y avoir du poulet à dîner…

Lorsque nous sommes rentrés, Netta était en cuisine avec Tomasz et Vidas (son prénom est trop long), deux types qui bossent pour Mats, elle avait bu… chose tout à fait logique, car hier elle a appris un 3ième décès dans son entourage en même pas un mois après sa mère et un de ses oncles… Enfin, elle était assise à table dans la cuisine avec ces 2 types, Mats lui a demandé si elle avait déjà mangé ou pas. Apparemment oui, donc Mats s’est dirigé vers le four pour voir le poulet et il s’est rendu compte qu’il était encore cru… chose logique aussi… Milena, la petite polonaise avait mis le poulet au four à seulement 100 dégrés… Donc on pouvait encore attendre 2-3 heures pour bouffer.

Mats s’est alors retourné vers Netta et lui a demandé ce qu’elle avait mangé… Les boulettes de viandes qu’elle avait préparée la veille…

– Moi: Mats, cela te dit des tartines jambon-fromage?

– Mats: Ouais… autant manger ça et demain s’il est cuit… le poulet…

Netta ayant bu, elle est montée dormir, Vidas lui est parti, je me suis donc retrouvé avec Mats et Tomas à parler de tout et de rien…mais surtout de tout…et de toi…

Tomasz est polonais, donc Mats a directement parlé de toi, car moi je n’arrête pas de parler de toi à tout le monde… Et donc il a commencé à expliquer à Tomasz tout à propos de toi et moi, la rencontre entre lui et moi, ce qu’il veut que je fasse avec lui question boulot, ce qu’il prévoit dans le futur…Oui je t’explique en gros ce qui va se passer dans les prochains jours… Je vais emménager à Ciney dans leur château, le temps que l’appart à Charleroi est en rénovation, et comme ça, on a plus facile pour parler et discuter lui et moi… et dès que l’appart est terminé, j’emménage là bas et je vais m’occuper de toutes ses affaires en BELGIQUE…

Au début, il me paiera plus qu’il en faut pour que je m’installe et après on fera un contrat LUXEMBOURGEOIS, car il aura moins de taxes à payer par rapport à ce qu’il va  me payer à partir du mois prochain… plus bien-sûr les ventes de ses tableaux et ses autres affaires… donc je suis bien tombé… un coup de chance… de destin auquel je ne veux pas renoncer rapidement, car j’ignore si je pourrai y arriver entièrement… et vivre dans le même bâtiment que son patron est bizarre mais surtout une première pour moi… enfin à la fin de la soirée, la conversation s’est transformée en un débat sur les hommes et les femmes…

On était tous les 3 bien bourrés… Vers 1h du matin, Mats s’est levé et nous a dit qu’il allait dormir… Une fois qu’il soit parti, Tomasz et moi avons pris la bouteille de vin et de Whisky et nous sommes allés nous installer sur les bancs dans le jardin… On a continué notre délire et vers 2h30 nous avons entrepris une visite du château avec les bouteilles en main et les cigarettes…

Vers 3h j’ai quand même décidé d’aller dormir et ce matin, le réveil fut horrible, j’avais mal à la tête, je ne me sentais pas bien, et en plus je crois comme je l’ai dit plus haut que je suis tombé malade…

Je n’ai pas fait grand chose aujourd’hui, àpart passer du temps à parler avec Milena… Quand elle met un jeans (par rapport à ses pantacourts) elle est superbe… même si elle ne grandira plus… Ah oui… je pensais qu’elle avait 22-24 ans, bin non, elle a seulement 20 ans…

Enfin, là il est 19h seulement, mais je vais quand même aller me coucher, je n’en peux plus là… Je n’ai même pas faim…

Tu me manques toujours TERRIBLEMENT…

Je t’aime mon Bébé…

Ton Poussin

Publicités

Read Full Post »

Salut Mon Bébé,

Je suis en Suède… à une trentaine de kilomètres de Stockholm.

Qu’est-ce que je fais ici, je ne sais pas vraiment… Où et avec qui je suis… Je suis avec Mats et sa femme, dans leur 2ième château, oui un véritable château… le premier étant celui qu’ils ont à Ciney, en Belgique…

Enfait, je ne suis même pas censé être là aujourd’hui, j’étais justement censé aller au Luxembourg avec Mats, pour qu’il me présente à ses employés et qu’il me fasse visiter ses bâtiments, ses usines et compagnie… sauf qu’il a voulu qu’on s’arrête à Charleroi pour aller voir si les travaux dans le dernier bâtiment qu’il a acheté là bas avançaient bien…

Mais je vais reprendre tout depuis le début pour que tu arrives à suivre…

Hier soir j’étais au restaurant de Franco et de Yolanda, à un certain moment mon gsm a sonné, c’était Mats qui me demandait où j’étais. Dès qu’il a entendu le nom de Yolanda, il m’a dit, j’arrive… Oui je crois bien qu’il et tombé sous son charme, je le comprends, c’est une femme géniale, vraiment une sorte de Maman avec moi…

Lui et Netta (sa femme donc, c’est un diminutif de son prénom que je ne sais pas prononcer) sont arrivés, ils ont apparemment été manger. Netta m’a fais la bise et ils sont venus s’installer directement au bar avec moi.

Netta était de bonne humeur, le deuxième verre de vin l’avait complétement mise K.O., nous discutions des éventuels projets pour lesquels Mats me veut, dont ce bâtiment de 4000m² à Charleroi. Tandis que nous parlions, il y a un arabe, enfin un marocain qui s’appelle Maurice qui a entendu notre conversation et est donc venu s’incruster dans la conversation en disant qu’il était agent immobilier, sauf que Mats a horreur d’agents… Lui il aime faire les affaires en moins de 5 minutes (oui je suis allé acheter une voiture avec lui et en moins de 5 minutes il signait les papiers et il a même réussi a vendre 3 de ses voitures pendant ce temps.)

Soit, Maurice entend notre conversation, s’incruste, mais ne sait pas parler Anglais, alors pour bien se faire voir, il commence à sortir des plans des maisons qu’il a en vente. Mais Mats lui s’en fout royalement, ça ne l’intéresse pas d’acheter des maisons familiales… Donc il demande si Maurice serait capable de vendre son bâtiment de Charleroi, Maurice ne sait pas quoi répondre, mais dit qu’il a peut-être un client, et comme c’est moi qui vais m’en charger de cette vente, Mats me parle de l’argent que je toucherai dans l’éventualité de la vente… Maurice entend le montant, ses yeux était vraiment comme dans les dessins animés, en forme du signe du dollar… Sauf que ce montant il est destiné à moi pas pour lui… Et tu verras ce qui passé ce matin plus loin pour comprendre cette partie…

Enfin, disons vulgairement que j’ai défoncé la gueule de Maurice car ses arguments de vendeurs étaient à chier, mais mais mais… ce bâtiment doit être vendu de toute façon, alors, je lui ai donné mon numéro et pris le sien… après quoi il est retourné s’asseoir dans son coin.

Ah oui, à un certain moment, Yolanda m’appelle et me dit:

– R., quoi que tu fasses, ne fais pas confiance à ce type, je le connais depuis longtemps…

– Ne t’inquiètes pas ma belle, si Mats et moi devons faire affaire, c’est moi qui vais gérer tout ceci, je n’ai moi non plus jamais eu confiance dans les vendeurs…

Je retourne m’asseoir et je continue de parler avec Mats et Netta, je leur explique même ce que Yolanda a dit, sur ça, Mats se lève et va lui faire un bisou…

Et puis il me demande si cela m’intéresserait de venir voir le bâtiment demain, je lui réponds ok, et je dis qu’on pourrait aussi prendre Maurice avec son fameux client pour qu’ils voient le bâtiment de leurs propres yeux et qu’on se décide directement.  Mats est d’accord avec mon idée, je demande vers quelle heure on partirait, il me répond, 10h du matin, je vais alors voir Maurice et lui dit de se tenir prêt pour 10h et qu’il appelle son client avant pour qu’on parte directement. Lui aussi est d’accord… Et cela me fait un PUTAIN de bien fou, car je suis en position de force, c’est moi qui prend les décisions ici…

Pendant se temps là, Netta est occupée à se balancer sur la chaise, le deuxième verre de vin l’a cassé apparemment, et elle me dit, mais pourquoi tu viendrai juste pour visiter le bâtiment, demain matin, prépares-toi une valise et viens à la maison…

Je ne sais pas quoi répondre, je regarde Mats qui lui aussi est enchanté par cette idée… Alors je leur dis OK… On reste là pour papoter, Netta doit rentrer, elle bosse le lendemain, alors on lui dit Au revoir et on est tout seuls Mats et Moi avec bien-sûr Yolanda et Franco.  Maurice lui est parti, un autre client vient et va m’installer au bar.

On discute encore et finalement on se décide de partir, Yolanda apprécie l’idée car Franco est très fatigué ces derniers jours, donc elle va fermer le resto aussi. Il est au environs de 1h du matin… On leur dit au-revoir et on se met en route, je veux voir l’appartement que Mats a acheté Chaussée Saint Pierre pour les soirs où ils ne rentrent pas et lorsque le lendemain Netta bosse…

On est devant l’appartement, enfin l’immeuble, Mats n’a pas les clés, il les a donné à Netta, alors il sonne… 5 minutes plus tard, il sonne de nouveau et ceci pendant 20-25 minutes, je reste avec lui, j’ai aussi bien bu… il essaie de la joindre sur son gsm mais se rend compte qu’il a gardé le gsm de Netta avec lui… et elle apparemment est morte petée à cause de ses 2 verres de vin. Moi je n’ai plus envie de rester dehors, alors je demande à Mats ce qu’il va faire…

– Bin là je n’ai pas le choix, je vais aller à l’hôtel…

– Bin moi non plus je n’ai pas le choix Mats, moi je vais dormir… on se voit demain, Ciao.

Rentré à la maison, je prépare vite ma valise, car on doit se voir à 8h45 le lendemain matin pour faire autre chose et je vais dormir.

Ce matin, j’étais réveillé vers 7h, donc je suis vite passé à la salle de bain, je me suis habillé, me suis vite fait un thé et j’ai attendu qu’il soit 8h30 pour appeler Mats… Pas de réponse, même sur le numéro de Netta… Il doit encore dormir sûrement à cause d’hier soir… On avait beaucoup bu…

Je me suis donc installé devant le pc pour lire les dernières nouvelles et vers 9h35 mon gsm a sonné, c’était Mats, son gsm était déchargé donc il ne savait pas me joindre non plus…  enfin il m’a dit qu’il se préparait et qu’on pouvait se voir dans 10-15 minutes « Au Vatel » pour prendre le petit déjeuner.

J’ai vite mis mes chaussures et je me suis dirigé vers la Place Jourdan avec ma valise et suis directement rentré dans le salon de thé pour voir s’il était là ou pas. Bon pas encore là alors je m’installe à côté d’une jolie jeune fille, car il n’y pas beaucoup de place de libre, la serveuse vient prendre ma commande, je lui ai demandé un thé au lait et un croissant. Le temps qu’elle parte préparer ma commande, mon gsm qui sonne de nouveau, c’est Mats, il me dit qu’il est dehors avec Netta et il faut qu’il la conduise à son boulot, elle est déjà en retard…

MERDE…Bon Madame, annulez ma commande svp, je dois partir, Merci.

Ils sont juste devant le salon, alors je lui demande d’ouvrir le coffre afin que je puisse mettre ma valise et on va conduire Netta dans le quartier Européen… quasi à deux pas de là ou je travaillais… Une fois Netta partie, je me mets à côté de Mats et je lui demande ce qu’on va faire aujourd’hui…

– Si nous allions prendre le petit déjeuner « Au Vatel » (en anglais)?

– Mats are you fucking kidding me? I was just there, you could have come back for me…

Enfin on retourne « Au Vatel » et on s’installe à la terrasse, la serveuse vient et on commande un thé chacun. On discute des projets à venir et aussi ce qu’il compte faire de ce bâtiment à Charleroi, je lui demande s’il veut vraiment que Maurice vienne avec nous… Il n’est pas très chaud, je le comprends, Maurice c’est plus un baratineur, alors je l’appelle quand-même et lui demande où il est, je lui dis qu’on ne pars à Charleroi maintenant mais qu’on va venir à son bureau dans moins de 5 minutes. Lui il répond qu’il est au snack place Jourdan, oui là ou on est mais de l’autre côté de la place. Je m’arrange avec lui en disant que je finis mon thé et on vient le rejoindre et on va à son bureau.

Mais Mats est pressé, alors on paie les thés et on va rejoindre Maurice, il est occupé avec un client, finalement il termine avec lui et vient s’asseoir à notre table. Je lui demande des infos sur son « éventuel » client… Il recommence son baratin avec comme exemple, c’est un type très riche, il a 3 hôtels et 162 maisons en Belgique…

– Oui mais ça Maurice, on s’en fout… Ce qui nous intéresse c’est de savoir si lui aimerait acheter ce bâtiment.

– Bin je ne sais pas, je l’appellerai plus tard dans la journée.

– Non désolé Maurice, on a des choses à faire, appelles le tout de suite…

Cet abruti n’a plus de crédit sur aucun des 3 gsm avec lesquels il se promène, alors je lui donne le mien pour qu’il appelle son « client »…

Il lui parle 3-4 minutes et me dit qu’il est occupé, mais qu’il le rappellera, je lui propose alors qu’il le rappelle dans la demie-heure et qu’on aille directement visiter les locaux.

Mats est d’accord avec tout ce que j’ai dit, et il lui demande alors combien sera sa commission… et c’est là qu’on arrive sur la soirée d’hier… il dit 30.000€, Mats lui rigole au nez et lui demande si c’est  son client qui va lui payer ça… il répond à Mats, non que c’est Mats qui doit lui payer ça comme ils s’étaient arrangés hier. Mats lui répond que non, jamais il n’a dit ça, que cet argent c’était pour moi si le bâtiment se vendait… Sur ça il ajoute que s’il veut sa commission, il n’a qu’à ajouter 30.000€ en plus sur le prix de la vente.

Enfin on prend la voiture et on va faire un tour, en attendant que Maurice me rappelle, une demie-heure après, toujours rien alors je le rappelle et lui demande ce qu’il en est. Il me dit que son client ne répond pas mais qu’il me rappellera à coup-sûr. Je lui dit ok et on part en direction de Charleroi, Mats me montre un dossier d’agence immobilière et me demande si je ne veux pas les appeler pour voir si on peut visiter la maison aujourd’hui même.

J’appelle l’agence et leur demande si à 14h on peut venir visiter la maison, la femme me dit qu’elle a justement une visite de prévue donc c’est très bien et on peut venir la visiter.

Arrivé à Charleroi, on passe devant le fameux bâtiment qu’il a acheté, oui pas mal… il prend un petit chemin derrière pour me montrer l’arrière du bâtiment et m’explique comment il voit les choses, on reviendra plus tard le visiter.

Direction la maison qu’il veut acheter, je vais passer les détails, belle maison, très grande, mais demande pas mal de travaux. Celle là, il veut l’acheter pour lui et Netta… il en parlera avec Netta et verra bien ce qu’elle en pense.

Une fois la visite terminée, on revient à son bâtiment, il demande aux ouvriers d’ouvrir la porte du garage et il me présente à eux, pendant qu’il parle avec eux, moi je fais la visite moi-même. 5 minutes après, il m’appelle et me demande de le suivre… et on monte sur le toit… Il me montre justement ce que les ouvriers sont occupés à faire, le toit demande BEAUCOUP de travaux, il s’engueule même avec les ouvriers, et mon gsm qui sonne à ce moment là… C’est Netta, elle a essayé de joindre Mats mais il a laissé le gsm dans la voiture. Enfin je lui passe mon gsm et il me dit qu’on va devoir aller la chercher à Namur, elle prend le train…

Ok, pas de soucis… direction Namur alors, Netta monte dans la voiture et ils commencent à parler en Suédois… Mats se gare et se retourne vers moi pour me dire:

– Dis R. tu as déjà ta valise avec toi alors au lieu d’aller au Luxembourg ou même à Ciney, cela te dirait de venir à Stockholm avec nous maintenant…

– Stockholm…? Stockholm comme en Suède?

– ??? Oui R.

– On part comment, en voiture? Et on reviendrait quand?

– On va revenir vendredi, j’ai des rendez-vous à Bruxelles et on part en avion…

– Euuuhhh OK…

Demi-tour, direction Charleroi, l’aéroport de Charleroi, il paie pour les billets, un vol Ryanair, et moins de 2h après, nous sommes à Stockholm…

Ahhhhhhh là là… toutes ces blondes, ces brunes… et même ces rouquines, elles sont belles… Je ne veux plus rentrer… ;o)

Enfin direction, le parking… C’est comme s’il a des voitures garées partout… et puis chez lui…

Il habite à une trentaine-quarantaine de kilomètres de Stockholm…

Et je suis là… dans ce château qu’il possède… Il est magnifique… Gigantesque, je n’ai même pas encore eu le temps de le visiter entièrement et ici aussi il a des centaines de tableaux… Je ne peux pas poster des photos de ses tableaux, mais je prendrai des photos du château que j’ajouterai dans le prochain article.

Là aujourd’hui nous sommes jeudi, je suis tout seul ici… Mats et Netta ont du partir en réunion. Alors je me promène dans le château, dans le jardin à l’arrière… Ils ont même un petit étang. Et la journée aujourd’hui est magnifique. Y a du soleil en plus…

Enfin je ne suis pas tout seul non plus, il y a Milena, la femme de ménage, une polonaise, une petite polonaise,  une jeune 22-24 ans, mais petite elle doit mesurer  1,50 mètres à tout casser, super timide, ne parles pas très bien anglais, mais on arrive à se comprendre, j’aurai peur de la serrer dans les bras, de peur de la casser en deux… enfin là je ne sais pas ce qu’elle fait, moi je suis dans le living à taper cet article, je viens de me servir un petit campari orange, c’est dégueulasse… pourquoi j’ai fais ça… j’ai horreur du campari… abruti…

Et après, je vais quand même un peu travailler… faut que je fasse le nécessaire pour ses tableaux…

Je me demande à quel point je ne vais pas aller s’asseoir dans le jardin et faire ça sur le portable. Il fait vraiment TROP BEAU…

Là mon gsm se charge, alors dès qu’il respire de nouveau, je prendrai des photos et même une vidéo qui sait…

J’aurai tellement t’avoir avec moi Mon Bébé. En plus déjà que ma chambre est grande, mais le lit lui aussi est gigantesque… C’est horrible, j’ai même eu beaucoup de mal à dormir hier soir. Je pensais à toi…

Enfin enfin… je vais profiter de cette journée avant que Madame Météo ne change d’avis…

Je t’aime mon Bébé…

Et tu me manques beaucoup…

Read Full Post »

Salut Mon Bébé,

Je suis  bourré donc j’aurai du mal à écrire ce soir, mais savhes que là je viens de rentreer et je viens de préparer ma valise pour partir…

Ou ça… bin tout simplement partir demain matin à 8h45 chez Mats et sa femme…. sa femme vientt de m’invitetr chez eux demain soir… je pars demainn matin… pour combien de oiurs j’ignore…. lais voilà…

Donc voilà….. ùa valise est prete…. et je t’aime..

oi jes uis bourré ce soiur…

je t’aime…

ton pousssin…

Read Full Post »

Salut Mon Bébé,

Ce soir j’ai un peu de temps libre avant mon rendez-vous avec Mats donc j’en profite pour te raconter les derniers évènements…

Dès la semaine prochaine, je commence à travailler dans le Quartier Européen mais j’y reviendrai plus tard à ceci, je vais plutôt te parler de Mats et de peintures…

Alors qui est Mats…?

Un homme de 55-60 ans, suédois, il est dans l’immobilier, marié à… j’ai déjà du mal à prononcer son nom alors l’écrire… qui elle travaille à l’U.E.

Il y’a 2-3 soirs, je suis comme quasi tous les soirs allé chez Franco et Yolanda. Il y avait un couple qui était assis près de la vitrine, ils parlaient, moi je n’ai pas fait attention à leur conversation… (Je ne suis pas comme toi à écouter tout le monde…hihihi)

Enfin, moi pendant ce temps j’étais assis avec Franco et Yolanda à parler de la pluie et du beau temps… surtout de la pluie… A un certain moment, le monsieur reconduit sa femme à l’extérieur , ils se font des bisous bisous même que Yolanda croyait qu’ils partaient sans payer, mais il avait laissé sa veste à l’intérieur.

Enfin sa femme partie, il est retourné s’asseoir à sa table, il n’y avait personne au café à part nous 6, il y avait 2 autres personnes au bar dont la serveuse, donc… donc Yolanda me dit:

Y. – R. Tu parles Anglais non? Car Monsieur parle anglais lui…

Moi – Ouiiiiiiii… Ok… Hi there, how are you?

Suédois – Doing good… Having a belgian beer.

Moi – Good to know. Why don’t you join us over here?

S. – Thanks…

Donc voilà… je l’ai invité à nous rejoindre à notre table, car il était tout seul et il s’emmerdait.

Nous avons donc entamé la conversation, comme j’ai dit, il est dans l’immobilier, achètes et revend des bâtiments, maisons, etc etc… et il a voulu me connaître, donc je lui ai parlé de mon parcours, de toi… et il m’a demandé à propos de mes études…  Bin j’ai fait les arts…

Et de là est partie une conversation que j’espère ne finira plus jamais… car il m’a dit qu’il possédait plus ou moins 1000 tableaux… Qu’il a acheté tout au long de sa vie, lors de brocantes, marchés, ainsi que certains retrouvés dans des greniers des bâtiments, maisons qu’il venait d’acheter… Dont un Rembrandt et même un Degas (un de mes peintres préférés…) Mais il ignore si ce sont des vrais ou pas, il a déjà fait expertiser quelques uns, certains lui disent que c’est un faux, d’autres lui disent que c’est un vrai… mais personne n’est prêt à payer le prix… surtout pour le Rembrandt…

Et c’est là que j’entre en jeu…

Pas envie d’écrire les détails en long et en large… à la fin de la soirée, il m’a demandé mon numéro de gsm ainsi que les noms des précédents employeurs et il est parti. Je suis encore resté papoter avec F. et Y. et je suis rentré.

Le soir au lit, j’ai pensé à ç… je n’y croyais pas un seul instant qu’il me rappellerait, mais surtout je n’y croyais pas un seul instant qu’il pouvait avoir un Rembrandt ou un Degas chez lui…

J’ai eu tort… Car le lendemain, rien que dans la matinée j’ai eu une vingtaine d’appels en absence de sa part… Oui mon gsm était en silencieux et j’étais occupé avec autre chose…

Finalement je l’ai quand même au téléphone l’après-midi et il m’a dit qu’il voulait me revoir, on s’est donné rendez-vous Place Jourdan « Au Vatel », il est venu avec des photos ainsi qu’un petit morceau (quand je dis petit c’est petit… 1cm²) de papier fermé dans un sachet plastique et ce sachet dans une enveloppe… Il m’a montré les photos et m’a donné l’enveloppe…

Aucun doute sur sa collection, il a beaucoup de tableaux… le Degas pour moi est un VRAI,, mais je  ne suis pas un spécialiste par contre le Rembrandt… Hummmm… car tu vois l’original se trouve dans un musée, enfin fait partie d’une collection privée… mais comme Rembrandt faisait toujours une copie de ses propres tableaux, il se peut aussi que ce soit un premier essai, surtout qu’il est plus petit que l’original…

Mais… il y a un mais… ce qui est étonnant c’est qu’à l’arrière de ce tableau il y a une note « MANUSCRITE » comme quoi, ce tableau a été acheté lors d’une vente aux enchères en 1857 par quelqu’un… Mais cette note est elle même ancienne et l’écriture MANUSCRITE est une écriture de l’époque…

Donc, donc voilà… l’enveloppe qu’il m’a tendu est un morceau de cette note justement…

Résultat… Je vais vendre ses tableaux… Hey oui… Il me l’a demandé…

Disons que jamais je n’ai voulu mettre mes études à contribution pour les raisons que tu connais (maladie de mon père entre-autre)… Tandis que là grâce à une petite conversation amicale, on m’offre une chance qui n’arrive pas tous les jours mais surtout pas à beaucoup de monde…

Hier soir il m’a envoyé une petite liste par e-mail… Je le revois ce soir pour lui donner les informations que j’ai pu trouver, et j’ai bien fait mes devoirs car sur 4 tableaux, il y en a un qui est faux, deux autres sont authentiques et pour le dernier, aucune idée, déjà je ne sais pas qui est le peintre…

Maintenant il faut les vendre…

J’espère réussir, car je le ferai en plus de travailler normalement… Car pour moi c’est un challenge…

La semaine prochaine je vais au Luxembourg… chez lui… dans son petit château qu’il a acheté récemment avec sa femme… pour inventorier tous ses tableaux et qui sait peut-être que… oui peut-être que…

Je t’aime mon Bébé.

Tu me manques.

Ton Poussin

Read Full Post »

Salut Mon Bébé,

De nouveau il est 3h du matin passé et je ne sais pas quoi te raconter car de nouveau j’ai eu une journée chargée..

Sauf que là je suis pompete… Donc de nouveau pour ce soir je ne saurai rien te dire…

Mais saches que je t’aime toujours autant mais j’ai besoin de sommeil là tout de suite…

Ah oui… Retiens le nom du peintre Rembrandt…

Je t’aime Mon Bébé…

Posted by Wordmobi

Read Full Post »

Salut Mon Bébé,

Par quoi commencer cet article…?

La semaine fut assez chargée à vrai dire… en nouvelles expériences de la vie… des déboires… et des rencontres.

Déjà ma soirée de ce vendredi fut exténuante… Mais je ne sais pas si j’ai tout envie de taper ce soir… Là tout de suite il est 2h57 du matin… et comme je n’arrive toujours pas à dormir, j’en profite pour taper ce que je peux…

Disons que cette semaine, j’ai rencontré pas mal de nouvelles personnes…dont ma conscience… POLONAISE…

Enfait mercredi j’avais rendez-vous avec un type que j’ai rencontré à la Place Saint Pierre, on s’était vu la veille pendant que j’étais au night-shop, il devait être 23h30 quand on s’est vu, on se connaît déjà mais ça faisais quelque temps que je n’avais plus mis les pieds à la Place Saint Pierre. Enfin il m’a vu au night-shop et donc il est rentré me dire bonjour, on a un peu papoté, il habite près de la place Jourdan, donc je me suis dit pourquoi pas et je l’ai raccompagné, il a voulu boire un dernier verre donc on est allé à l’Escale… Je suis resté parler avec lui jusqu’à 3h du matin je crois… Oui je crois car je n’ai aucun souvenir de l’heure à laquelle je suis rentré, mais je me souviens que j’étais assis dans le salon et c’est le lendemain matin, le mercredi donc que ma mère m’a dit:

– Est-ce que 6h du matin c’est une heure pour rentrer en semaine…?

– Non pourquoi, qui est rentré à 6h?

– Tu me prends pour une conne? C’est toi qui est rentré à 6h et c’était quoi ce que tu avais fait enbas? J’ai du nettoyé à l’eau…

– Hummmmmmm

Enfin donc le mercredi matin au réveil, aucun souvenir de ma soirée de mardi, ni aucun mal de crane, je ne suis pas malade, donc je m’habille, je mets le long manteau, je prends un livre avec moi et je vais me promener…

Vers 17h30, je retourne à la Place Saint Pierre attendre B. mais à 19h30-20h, toujours personne, donc je parle avec C. et M. deux des serveuses… j’appelle B. pour savoir où il est, mais pas de réponse donc je paie et je me mets en route pour retourner à la maison car j’ai faim…

Arrivé à la maison, j’entends qu’il y a de l’activité… ça gueule…

– Hummmmmmm, bon… vais aller vérifier mes mails et puis je vais voir ce que je vais manger…

Mais impossible… ça gueule de trop et je n’ai aucune envie de participer à la conversation… enfin la dispute… donc je dis réellement bien fort « MERDE » à tout le monde et je sors marcher vers Schuman, j’ai envie de manger quelque chose de bon, mais je ne sais pas quoi… Italien? Un Steak?

Je verrai bien, il y a pas mal de restaurant à Schuman… mais je ne trouve rien… enfin rien ne me tente au moment même pourtant question restaurant j’ai été servi…

Je fais un tour, je monte la rue de la Loi, je passe dans la rue de Trèves… Là où je travaillais… et puis aussi « LA BELLE EPOQUE » le café de Pipo, tu t’en souviens… enfin le café n’existe plus maintenant. Je continue de marcher et puis je reprends la chaussée de Wavre et place Jourdan… Je monte la rue Général Leman et je me dis que je vais aller boire un verre chez Franco qui tient un café Italien… Franco n’est pas encore là, mais sa femme Yolanda y est… Je lui fait la bise et lui demande s’ils font quelque chose à manger, elle me dit d’attendre Franco, alors je vais m’asseoir au bar et je parle avec la serveuse, puis arrive Franco, Ohhh et puis merde… c’est chiant d’écrire tout ça… c’est long…

Enfin Franco est arrivé, je lui ai demandé à manger, il est allé à la cuisine pendant que je parlais avec Yolanda ,qui est sa femme, une polonaise… elle sait tout de moi et toi… et c’est elle que j’appelle ma conscience Polonaise… j’en parlerai une autre fois d’elle…

Franco m’a préparé une assiette de salade et des saucisses italiennes, super bon… j’ai tout mangé et je suis resté avec eux au bar, parlais avec les autres clients, Franco qui m’a fait goûter un alcool  qui s’appelle l’AVERNA… pas mauvais…

Ahhhh si à un certain moment il y a la petite fille de Franco qui est venue… avec ses parents bien-sûr, sa belle-fille est africaine, la petite elle elle est mignonne à croquer… Yolanda parle avec elle et lui sort un paquet cadeau… c’est un sac à dos nounours… Moi pendant ce temps je l’observe, Yolanda lui donne donc ce cadeau et la petite retourne dans les bras de sa mère, alors Yolanda lui dit, tu ne fait pas un bisou… Tu sais ce que la petite a fait…

Elle est venue vers MOI et m’a fait un bisou à MOI car je la regardais… Yolanda était un peu jalouse…

Puis rentré dormir… Jeudi, journée un peu près pareille, passée la soirée chez Franco, et dès qu’il m’a vu arriver, il m’a demandé si j’avais mangé quelque chose… j’ai dit non, alors il est allé à la cuisine et a demandé à la serveuse de me mettre la table et pour lui aussi et il m’a un plat de pâtes aux brocollis… pas mauvais, mais les portions italiennes sont pas mal… donc impossible de terminer… enfin soirée bla bla avec Yolanda et Franco… Bonne petite soirée tranquille.

Et on arrive à la journée de Vendredi… Hummmmm elle est trop longue à raconter… Disons en gros qu’en fin de soirée  j’ai rencontré une fille qui s’appelle Snezana ou Sneczana (oui pour l’ortho je n’ai pas la moindre idée) c’est une slave, quel pays, je ne m’en souviens plus du tout…

Ah oui, tu sais ce que son prénom veut dire… Blanche Neige, d’après ce qu’elle m’a dit…

On s’est vu par un grand hasard car quand elle est rentrée, je parlais avec quelqu’un qu’elle connaissait… Disons que je l’ai sauvé des griffes du type avec qui elle était, elle m’a embrassé dans les toilettes… pour me remercier et on a fui le café où on se trouvait pour aller danser, et on a vraiment fait comme si on sortait ensemble depuis longtemps…

Elle a 35 ans, elle est mariée, même un enfant et un chien… mais absolument belle, superbe, jolie, sexy… sans oublier  blonde… et dans la boîte dans la laquelle nous nous trouvions, on n’arrêtait pas de s’embrasser, à se tenir dans les bras, se tenir les mains, à partager notre boisson en s’embrassant… elle me caressait le visage, les bras mais vraiment comme si nous étions ensemble depuis longtemps…

Et tu sais ce que j’ai fait avec elle…

A 4h du matin, je lui ai dit que j’allais au night-shop à côté chercher des cigarettes, chose que j’ai vraiment fait… mais je ne suis jamais retourner la chercher…

Oui je l’ai laissé plantée là… TOUTE SEULE… et j’ai marché sous la pluie… pour aller m’asseoir devant la fontaine du Parc Cinquantenaire… toujours sous la pluie, trempé…

Il y a une raison particulière pour ça… Très particulière… Mais je suis très fatigué pour la raconter maintenant…

Saches que je t’aime MON BEBE… et ceci toujours autant…

Tu me manques… Ton corps, ton odeur, ta voix, tout…

Ton Poussin

Read Full Post »

Salut Mon BÉBÉ,

Un nouveau petit post pour te présenter la nouvelle femme de ma vie et d’ailleurs la seule qui te remplacera… temporairement… Pendant au moins 2 ans en tout cas… Mais je ne compte pas coucher avec elle…

Elle n’a toujours pas de nom…

Perturbante cette dernière phrase non… Mais voilà ses photos… Je l’adore…

Elle aime dormir dans mes bras comme tu peux le voir… Là elle est chez quelqu’un en sécurité… Mais voilà comme ça au moins tu sais à quoi elle ressemble…

01032010.jpg

01032010003.jpg

Read Full Post »