Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘atomium’

Salut Mon Bébé,

Quasi un mois pile-poil que je n’ai rien écrit sur le blog, pourtant… oui pourtant, mon petit carnet est rempli, ainsi que mon gsm avec les enregistrements audio et vidéo sans oublier les photos que j’ai fait dans le courant de ce mois.

Mais malheureusement du à un manque de temps, je n’ai pas pu poster le moindre article, sans parler des photos, audio et vidéos bien-sûr…

Oui j’avais le temps de l’écrire dans mon carnet dès que l’occasion se présentait, et pour ce qui est des fichiers audio et vidéo, c’était justement lors des moments où je ne souhaitais pas être assis en face d’un ordinateur, cela pouvait être à tout moment de la journée… et parfois par fainéantise je ne souhaitais pas sortir mon carnet de ma poche pour pouvoir fumer ma cigarette de la main gauche pendant que ma main droite tenait la tasse de thé, ou un verre rempli d’un liquide douteux ou alcoolisé…

Nous sommes le samedi 17 avril aujourd’hui… Bien-sûr il s’en est passé des choses pendant ce mois, mais je n’aurai pas le temps de tout retranscrire ce soir, car Milena, Christan et Tomasz (que des Polonais) m’ont invité en boîte de nuit… Milena a envie de danser ce soir, mais aussi parce que l’entrée est gratuite… c’est une boîte qui s’appelle O-zone ou Ozone en un seul mot qui se trouve à Ohey, quelque part dans la région apparemment, oui je n’ai pas la moindre idée de l’endroit ou cela se trouve exactement.

Enfin, j’y reviendrai sur ce sujet plus tard… Comme je t’ai dit je n’aurai pas le temps de tout retranscrire ce soir, alors ce que je vais faire c’est de te parler de mes journées depuis ce jeudi 15 avril.

Ma journée de jeudi a commencée à Ciney bien-sûr… avec un réveil en fanfare… car j’ai fait un rêve des plus bizarres… et que bien-sûr je n’ai pas apprécié…

De quoi j’ai rêvé… DE TOI… sans toi… à aucun moment tu n’étais présente dans ce rêve… mais il ne s’agissait que de toi.

Tu sais bien que je me souviens rarement de mes rêves… alors pardonnes-moi si j’oublie un détail ou si je le raconte mal… Disons que je ne me souviens pas du tout du début… tout ce que je me souviens c’est que je DOIS absolument te voir… et je suis dans notre rue avec deux autres personnes qui m’accompagnent, une fille et un mec, la fille est jeune (plus ou moins 20-25 ans), mais par contre le mec, j’ai du mal à situer son age, dans mes souvenirs, parfois il est jeune un peu près le même age que la fille, et parfois il est vieux… un senior… je ne sais pas expliquer cette différence… car je ne vois pas du tout qui est cette personne, enfin je ne m’en souviens pas… c’est différent…

Enfin je continue… donc… je suis avec ces deux personnes dans notre rue, la rue de G. et je monte en direction de notre appartement, arrivé devant la porte, je suis surpris… car il n’y a plus qu’une seule sonnette… Oui une seule et unique à la place des 10 qui se trouvent là en temps normal… et il n’y a qu’un seul nom sur cette sonnette… ce n’est pas le tien, mais je sonne quand même afin d’en savoir plus sur les raisons concernant la disparition de ces sonnettes…

Personne…

Hummmm que faire alors…?

Je regarde ces 2 personnes qui m’accompagnent et ils me disent de t’appeler…

Même dans un rêve jamais je n’aurai pas du les écouter… car cela m’a fait un mal fou…

J’appelle une première fois, ça sonne et puis je tombe sur la messagerie…

Message d’accueil pareil que celui que tu as actuellement…

Deuxième essai… ça sonne et je tombe de nouveau sur ta messagerie…

Mais cette fois le message d’accueil est différent, c’est impossible que tu ais pu le changer en aussi peu de temps… mais je l’écoute avec attention… tu parles de quelque chose que je ne comprends pas…

Troisième essai… Message de nouveau différent… cette fois, tu dis que tu as déménagé et tu donnes même le nom de la rue…

Quatrième essai… encore quelque chose de nouveau…

Cinquième… JE SUIS AVEC MON  MARI A « TEL » ENDROIT…

– QUOI??? MARI??? Vous arrivez à croire à cela… Elle s’est mariée???

– Tu es sûr R. qu’elle n’a pas dit qu’elle était avec « UNE MARIE » à la place…

– J’en sais rien… je vais rappeler pour réécouter le message alors.

Sixième essai… afin de réécouter le dernier message d’accueil…

LE SILENCE… voilà ce que j’ai eu… Mais ne m’avouant pas vaincu, je rappelle et j’ai un nouveau message d’accueil qui m’indique cette fois le nom de la rue (comme dans le 3ième message) mais ainsi que la couleur de la porte… BLANCHE… Ouais ça va m’aider beaucoup tiens…

Je coupe le gsm et me retourne vers mes 2 compagnons de voyage… ils me demandent ce que je compte faire…

– Je vais aller la voir…

-R. Tu ne connais que le nom de la rue, et tu sais que cette rue est très grande, tu ne la trouveras jamais de cette manière…

– Je sais… Je le sais…

– Alors pourquoi?

– Parce qu’il le faut… et je ferai du porte à porte, je sonnerai à toutes les portes dans cette rue et je la retrouverai… Il le faut… Je dois la voir…

Ils ne sont pas d’accord mais acceptent quand même…

Et on se met en route…

On est dans ta rue (celle du message)… tout au début et il y a déjà pas mal de portes blanches…

Et…  je me suis réveillé…

Oui je me suis réveillé Bébé… j’ignore réellement ce qu’il en est actuellement, on se rapproche d’une année complète… Une année complète pendant laquelle je n’ai pas pu te tenir dans les bras, t’embrasser, te voir comme j’aurai du et pendant ce temps j’ai l’impression que tu m’as complétement oubliée… Pas seulement moi, mais nos 9 ans de vie de couple (même avec tous les hauts et les bas…)

Enfin, enfin… je me suis réveillé… il devait être aux environs de 5h du matin, alors je suis descendu à la cuisine pour me faire un thé et fumer… dehors… dans le froid… à observer les canards…

Je me suis refait un autre thé et je suis remonté dans ma chambre.

——————————————————

Je me permet de faire une petite pause… ou plutôt un coq à l’âne… car je ne sais pas ce qui m’a pris aujourd’hui, mais j’ai téléchargé les chansons de « Underdog Project »… dont le fameux « Summer Jam » 2003 ou 2004, je ne me souviens plus exactement. Mais il y a une raison particulière pour laquelle je te parle de cette chanson…

Tu devrais l’écouter… car avant et même après que je fasse cette connerie avec Ania… je lui ai parlé de toi en évoquant cette chanson…

——————————————————-

Une fois remonté dans ma chambre, je suis resté dans le lit, car je devais aller au Ikea avec Mats ainsi que partir à Bruxelles pour visiter l’appart qu’il a acheté et rénové à la place Madou. Très joli appartement, au dixième étage, le dernier. La vue est magnifique… une vue à 270° sur tout Bruxelles avec de grandes fenêtres partout… c’est vraiment génial surtout depuis la chambre à coucher quand le soleil doit les réveiller… Enfin je me suis fait de nouveaux amis « Suédois » encore… Les ouvriers de Mats qui travaillent dans le bâtiment derrière, encore un gigantesque immeuble à appartement. J’étais entouré de Suédois en plein Bruxelles et pas un ne parle le français.

——————————————————-

Je fais de nouveau un coq à l’âne… J’écoute l’album de The Prodigy – Invaders must die… Quel son magnifique… Rien que le premier titre dont est tiré le nom de l’album… Magnifique…

J’écoute l’album en boucle…

Oh Putain, les 3 premiers titres sont… PRODIGIEUX… Enfin « The Prodigy » que j’ai connu il y a 10 ans…

——————————————————-

Nous sommes au Ikea de Zaventem… bon je ne sais pas si je dois le dire ou pas, mais le cliché concernant les blondes est peut-être vrai en fin de compte… Mats fait ses courses, des ustensiles de cuisines… c’est comme si les suédois ne peuvent vraiment pas vivre sans un Ikea… Moi pendant ce temps… bin je me fais chier… alors je me mets contre une table et je regarde le monde faisant leurs courses… Je suis dans le rayon cuisines… je sors mon carnet et commence à prendre des notes… à ce moment là, trois personnes arrivent dans le rayon, un couple et une autre fille… la blonde en question. Il y a un présentoir bien en évidence rempli de « passoires » avec un panneau gigantesque qui pend pile poil au dessus avec écrit dessus « PASSOIRE modèle je ne sais quoi… » en GRAND… mais il y a aussi un autre panneau,plus petit cette fois entre les passoires… avec la même inscription…

Je regarde le couple passer devant moi et je vois que la blonde s’arrête devant les passoires, les observe, réfléchit, les observe de nouveau et en prend un dans ses mains, le soulève, le retourne dans tous les sens et soudain elle demande au couple…

– « C’est quoi ça? »

Dès qu’elle dit ça, elle lève sa tête, me voit en train de l’observer mais elle est toujours aussi intriguée par cet objet… et comme elle voit que personne ne lui répond, elle le dépose et continue son chemin…

J’ai eu envie de lui répondre: « C’EST UN CHAPEAU POUR LES JOURS DE PLUIE »… et j’ai éclaté de rire… je crois bien qu’elle m’a entendu, elle n’était pas la seule d’ailleurs.

Enfin une fois que Mats a fini ses courses au Ikea, nous nous sommes remis en route vers l’appart Place Madou, arrivé là bas, Neta nous attendait devant le pied de l’immeuble pour prendre les sacs, chose qu’elle et Mats ont fait, Mats m’a laissé les clés de la Touareg (quelle voiture… j’en suis amoureux) car moi je devais aller autre part avec Andy et son ouvrier (les Suédois)… Ils montent dans la voiture, je suis au volant, je leur demande d’allumer le gps car il est en suédois et leur indique le nom de la rue…

– Moins de 2 kilomètres… hummm… on est des feignasses les gars…

On a quand même pris la voiture et direction l’endroit où on doit y aller…

– Je crois qu’on est en retard les gars, ils sont fermés… on est deux minutes trop tard…

J’en avais marre de la journée, donc j’ai donné les clés de la voiture à Andy pour qu’il aille les rendre à Mats dans son appart et direction…  « The Paddock »… Notre quartier général…, après le boulot à chaque fois qu’on est à Bruxelles.

Puis dîner… et retour chez ma mère.

——————————————————-

Nous sommes aujourd’hui le Dimanche 2 mai… Il s’est passé beaucoup de choses entre le 17 avril et aujourd’hui, mais ce sera pour une autre fois.

J’ai passé le weekend avec Louis… Hier nous sommes  allés au cinéma, voir Dragons en 3D et puis aussi Alice toujours en 3D… Journée Ciné en quelque chose sorte puis visite de Mini-Europe et l’Atomium…

J’ai pris des notes de quelque chose qu’il m’a dit ce vendredi soir lorsqu’on est allé dire bonjour à Yolanda… Je le mettrai en ligne dans le prochain article avec le reste des détails car là il faut je me prépare et que je le prépare aussi pour aller le reconduire chez sa mère, mais aussi parce que j’ai mal… j’ai très mal au coeur… ce n’est pas une douleur physique, non… J’ai juste vu que tu as mis à jour ta photo de profil Facebook… Honnêtement, c’est très douloureux…

Ferdinand Foch a dit:

Accepter l’idée d’une défaite, c’est être vaincu.

Mais j’aime encore mieux la phrase d’Hemingway:

Un homme, ça peut-être détruit, mais pas vaincu.

Et tu sais quoi… Je ne m’avouerai pas vaincu… non pas encore… pas par ce PD… Je suis certes détruit émotionnellement, mais je deviens aussi de plus en plus fort de jour en jour… j’ai de nouveau ce courage, cette hargne que j’avais auparavant… J’ai une sorte d’autorité, une domination sur les gens, sans les manipuler de quelque manière…

Les gens que je rencontre maintenant le voient dans mes yeux… Encore hier, quelqu’un avec qui je parlais économie et crise politique au restaurant de Yolanda m’a dit:

– On voit que tu serais capable de détruire n’importe qui se mettant au travers de ta route pour arriver à tes fins…

Ce à quoi j’ai répondu:

– Oui, sans hésitation.

– Tu iras en enfer. (cette personne mélange souvent boulot et religion)

– J’emmènerai quelques personnes avec moi alors…

Tu vois Mats a réussi à me redonner confiance en moi, cette motivation que je n’avais plus… Il me parle comme un père le ferait.

Je vais travailler avec des millions, voyager à travers le monde, à la fin du mois déjà je serai en Norvège. Et dans un mois et demi je pars pour la Mozambique… Afin de tester en plein milieu de l’océan Indien et à une profondeur de 1200 mètres une petite invention qui… si tout va bien changera à jamais ma vie… Et me permettra de gagner disons minimum 2500€ et ceci par jour… Bon ce sera pas avant quelques mois bien-sûr, mais bon…j’arriverai.

Oui les idées sont grandes, mais parfois vaut mieux les mettre en pratique que de les laisser prendre poussière dans le cerveau…

Je t’avais promis un changement… Je t’avais dit que je changerai, que je serai un autre homme…

Je le serai, les changements sont là… visible déjà physiquement et moralement je suis dans la bonne direction.

Yolanda m’appelle déjà « le Prince » en plus de me présenter comme son fils adoptif, j’aime ce mot « Prince »…

Le monde m’appartiendra… Je ferai tout pour y arriver…

Et tu sais quoi… Mon amour pour toi grandit aussi tous les jours… il est aussi de plus en plus fort… Que tu mettes cette photo ne changera strictement rien… Je ne serai pas VAINCU !!!

Tu me manques toujours autant…

Et je t’aime encore plus…

Ton Poussin.

Publicités

Read Full Post »