Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘cruel’

Salut Bébé,

Suite à notre prise de bec hier soir, tu es partie pour je ne sais où, ni je ne sais chez qui.

A mon réveil cependant, je me suis même demandé si tout ça n’était pas juste un mauvais rêve, si tu n’étais pas rentrée par le plus grand des hasards ou mieux que tu n’étais jamais partie. Malheureusement pour moi, tout cela était vrai… il n’y avait qu’un « con » et deux petites beautés de présents dans cet appart.

Je me suis habillé et j’ai bu 2 thés, ça m’avait manqué chez Irene.

Je t’ai envoyé un sms te demandant si on pouvait éventuellement se voir… sans réponse.

Je suis allé faire la première chose que j’avais à faire et suis revenu à la maison pour trier et faire ma valise. En voyant qu’il y avait encore beaucoup de mes vêtements dans le bac à linge sale, je me suis dit que ça ne te dérangerai pas si je restais encore ce soir, surtout que toi… tu savais où aller.

Soit… j’ai commencé à faire le tri des vêtements, ainsi que de certains papier et choses que je pouvais en avoir besoin et je t’ai envoyé un sms.

En réponse à mon sms, tu as commencée à m’insulter en me traitant de cruel, de monstre, d’inhumain. Oui en y réfléchissant, oui je suis toutes ces choses, mais je n’avais aucune intention de te faire du mal ou autre. Je voulais juste rester dormir encore un peu CHEZ NOUS avec les petites, avec ton odeur encore présente…

Je t’aime trop, et je ne voulais pas que tu me détestes encore plus, je t’ai déjà fait assez mal de mal. Alors la seule chose qui restait à faire était de l’accepter et partir. Pourtant dans mes sms, je t’ai demandé où tu étais, sans réponse.  Puis je t’ai demandé avec qui? Sans réponse… je t’ai même proposé de venir me rejoindre au café des Gouines avec qui que ce soit afin de me surveiller, tant que cette personne reste sur une autre table, Sans réponse également. Donc il ne me restait pas trop de choix…

Je ne peux pas retourner chez Irene, je reviendrai sur ce sujet à une autre fois, là il faut que j’aille à Bruxelles.

Je suis dans le train, ma main me faisant très mal, je fais une petite pause, là je viens de dépasser la gare d’Huy…

N’ayant pas eu beaucoup le temps après mon arrivée ici à Bruxelles, tout ce qui suit est dans le désordre, identique à la manière dont je l’ai écris dans mon bloc-note.

  • Après t’avoir envoyé les messages, vu que de toute façon, je n’avais ni faim, ni sommeil, je suis allé discuter avec ma mère jusqu’à 2h du matin, mais après un certain moment, je me suis rendu compte qu’elle avait besoin de sommeil, mais qu’elle était surtout triste.Donc je suis descendu et j’ai mis mon pyjama que tu m’avais acheté (où était-ce un cadeau de la part de ta mère?), tu te souviens le beau pyjama beige deux pièces et comme je n’arrivai toujours pas à dormir, je suis sorti dans la petite cour pour fumer et j’ai vu des étoiles… et la seule chose à laquelle je pouvais penser, c’était nous.Nous qui étions si friands d’étoiles, que ce soit à Velroux, lors de nos promenades dans la rue Georges Henry en allant vers le bas de la rue vers le parc ou encore quand tu m’as emmené la première fois en Pologne à Krosino, le trou du cul du monde, comme on dit souvent pour ce genre d’endroits, sans civilisation, sans lampadaires à nous pourrir la nuit et là où on était en extase devant tous ces étoiles…Enfin c’était juste une petite parenthèse pour te dire que l’on les voyait très très bien ce soir de la petite cour de chez mes parents.
  • De quoi j’ai parlé avec ma mère… on est bientôt le mois de septembre, mon père est parti le 19 et bien sûr ma mère est nostalgique, il lui manque. On a beaucoup parlé de mon père, puis de moi, de toi, de nous…
    Ma mère m’en veut pour ce que j’ai fait, je ne lui ai pas encore annoncé que j’avais couché avec une autre, mais rien que le fait qu’après 8 ans de vie de couple, j’avais levé la main sur toi.Elle m’a traitée d’irresponsable… le pire c’est que je sais qu’elle a raison, j’étais un irresponsable. Elle m’a dit que pour avoir une meilleure vie de famille, il fallait justement faire des sacrifices, que j’aurai du y faire dès le départ.  Enfait au début elle ne comprenait pas pourquoi j’étais si malheureux et là, je lui ai expliqué que cela faisait quand même plus de 8 ans qu’on était ensemble, comme marié… combien de couple, même marié peuvent en dire autant, certains divorcent même après 2-3 ans… et que tu me manquais à mort.
    Elle n’a pas non plus arrêté de me demander si je n’avais pas faim, non, le pire c’est que c’est la vérité, je n’ai pas du faim. Je ne saurai te dire, mais c’est ta cuisine qui manque. Je n’ai rien envie d’avaler de toute manière. D’ailleurs là, je me demande si tu as mangé quelque chose. J’espère et je suppose que oui Mon Bébé… car j’ai remarqué que tu m’en veux… à mort, donc si prends ton dernier sms, tu arrives petit à petit à reconstruire ta vie sans moi, alors je suppose indirectement que OUI tu manges, enfin que tu as quand même mangé ce soir, tant mieux.
  • Bordel, il est quasi 4h du matin et je ne me sens même pas fatigué. Cava faire quasi 6 jours maintenant mais apparemment il y a quelque chose qui me tient éveillé…Je me demande si ce ne serait pas tout simplement de l’inquiétude et de l’amour pour toi et d’avoir quelque chose que je ne croyais pas en avoir… UNE CONSCIENCE !!!
  • Tatiana à la gare… Bin oui je t’en ai parlé dans mon SMS, j’ai croisé Tatiana, près de la gare en laissant Liège. Je ne lui ai pas parlé du tout, je n’ai cru la reconnaître qu’après avoir traversé, je me suis quand même retourné, c’était bien elle. Celle avec qui j’ai couché de trop, elle s’est également retournée et a sorti son GSM pour… je ne sais pas quoi… maintenant était-ce pour m’appeler et me demander ce que je faisais, je n’en sais rien… Peut-être qu’elle lisait juste ses sms ou appelait quelqu’un d’autre. Enfin elle aurait eu difficile de me joindre, étant donné que mon Blackberry est au fond de la cave du numéro 9 dans notre rue.
    De toute manière, je ne veux pas du tout entrer en contact avec elle, je ne le ferai pas, je n’ai pas son numéro de toute façon, elle m’a fait perdre tout ce que j’avais. Attention, je tiens à préciser Bébé, que je ne la tiens pas responsable pour autant, car le vrai fautif c’est moi dans cette histoire. Je t’ai trompé 2 fois de suite avec elle. La première fois pouvait encore être passer (pas sans difficulté), car j’étais sous influence de l’alcool, mais la deuxième fois alors. Je l’ai fait fait pour le faire, le jour même ou tu étais en chemin pour ME RETROUVER chez nous de la Pologne. Et pourquoi??? Juste pour assouvir un désir uniquement sexuel, une pulsion bestiale, mais surtout MINABLE.
  • Un mauvais MARI/AMANT… je me rends compte (bien-sûr) après toutes tes remarques que j’ai vraiment été nul en tant que MARI/AMANT. Car tu as supportée quasi tout de ma part, et que je n’ai pas été foutu de te donner/rendre quelque chose en retour…
  • Ce blog: J’aimerai que tu ne m’en veuilles pas de l’avoir fait, quasi au niveau d’un public qui n’est nullement concerné. Mais comme je t’avais promis, je ne veux pas t’embêter avec mes sms et mes emails, je mérite un lynchage  public pour mon comportement. De plus Bébé, si ce blog a été crée, c’était aussi dans un autre but… la clarté, car avec ma main en compote, j’écris comme un gland et même pour moi c’est difficile de me relire parfois… Si je te fais juste parvenir mes écrits, tu ne n’y comprendrai rien ou à moitié.

J’arrête ici pour ce soir, car il est 6h du matin et il faut que j’essaie de dormir…

Bonne nuit Bébé, Je t’aime…

Ton poussin.

Publicités

Read Full Post »